Musée national de l’art occidental, Tokyo, Japon

Le Musée national de l’art occidental (国立西洋美術館) est la première galerie d’art publique au Japon spécialisée dans l’art de la tradition occidentale. Le musée est situé dans le musée et le zoo du parc d’Ueno à Taito, au centre de Tokyo.

Le musée est situé dans le musée et le zoo du parc d’Ueno à Taito, au centre de Tokyo. Ce musée populaire de Tokyo est également connu par l’acronyme anglais NMWA (Musée national de l’art occidental).

La NMWA a acheté des œuvres d’art chaque année depuis sa création dans le cadre de ses efforts pour construire et développer sa collection permanente. Le musée abrite environ 4 500 œuvres, y compris des exemples de peinture et de sculpture du XIVe au début du XXe siècle. Les collections du musée se sont développées dans les décennies qui ont suivi l’ouverture du musée au public:

Peintures; 18ème siècle et plus tôt
Le bâtiment principal présente des peintures d’avant le XVIIIe siècle, dont celles de Veronese, Rubens, Brueghel et Fragonard. Beaucoup de ces peintures sont des peintures religieuses avec des images du christianisme.

Peintures: XIXe-XXe siècle
La nouvelle aile présente des peintures françaises du XIXe au début du XXe siècle, notamment des œuvres de Delacroix, Courbet, Manet, Renoir, Monet, Van Gogh, Gauguin et Moreau. Les galeries présentent également des œuvres de la prochaine génération d’artistes, tels que Marquet, Picasso, Soutin, Ernst, Miró, Dubuffet et Pollock.

Dessins
La collection de dessins de la NMWA est centrée sur des œuvres d’artistes français du XVIIIe au XIXe siècle comme Boucher, Fragonard, Delacroix, Moreau, Rodin et Cézanne.

Impressions
La collection de gravures présente des œuvres de Dürer, Holbein, Rembrandt, Callot, Piranesi, Goya et Klinger, allant du XVe siècle au début du XXe siècle.

Le musée expose des œuvres de la Renaissance au début du 20ème siècle, dont beaucoup ont été acquises depuis l’ouverture du musée. Le but du musée est de donner au public l’occasion d’apprécier l’art occidental.

Depuis son ouverture, le musée, unique institution nationale consacrée à l’art occidental, a participé à des expositions, des œuvres d’art et d’acquisition de documents, de recherche, de restauration et de conservation, d’éducation et de publication de documents liés à l’art occidental.

Le musée est impliqué dans le développement et l’organisation d’une exposition spéciale chaque année. Ces expositions présentent des œuvres prêtées par des collections privées et des musées du Japon et d’ailleurs. En 1963, la NMWA crée une éclosion sur la scène artistique internationale en réunissant 450 œuvres de Marc Chagall. L’exposition a réuni l’œuvre de Chagall de 15 pays, dont 8 peintures provenant de l’Union soviétique; et il a été considéré comme le spectacle le plus complet monté pendant la vie de l’artiste.

Le Musée national de l’art occidental a été créé en avril 1959 et était basé sur la collection Matsukata qui mettait l’accent sur les peintures impressionnistes et sur les sculptures d’Auguste Rodin précédemment conservées par le gouvernement français. Le but du musée est de donner au public l’occasion d’apprécier l’art occidental. Depuis son ouverture, le musée, unique institution nationale du Japon consacrée à l’art occidental, a participé à des expositions, des œuvres d’art et d’acquisition de documents, de recherche, de restauration et de conservation, d’éducation et de publication de documents relatifs à l’art occidental.

Le musée expose des œuvres de la collection Matsukata ainsi que des œuvres de la Renaissance au début du XXe siècle qui ont été acquises depuis l’ouverture du musée. Le musée a acheté des œuvres d’art chaque année depuis sa création dans ses efforts pour construire et développer sa collection permanente. Ces collections permanentes sont exposées dans le bâtiment principal (Le Corbusier, 1959) et dans la nouvelle aile (MAEKAWA Kunio, 1979) tout au long de l’année.

Le musée est impliqué dans le développement et l’organisation d’une exposition spéciale chaque année. Ces expositions présentent des œuvres prêtées par des collections privées et des musées du Japon et d’ailleurs. Le musée coparraine également des expositions organisées conjointement avec des organisations extérieures, y compris de grands journaux, qui se tiennent deux fois par an. Des expositions spéciales sont exposées dans les galeries d’exposition achevées en 1997.

En avril 2001, les musées d’art nationaux du Japon sont devenus des sociétés administratives indépendantes. Ainsi, le Musée national de l’art occidental est maintenant sous l’organisation faîtière connue sous le nom de l’institution administrative indépendante Musée national d’art.

Tags: