Collection Porcelaine, Villa Ephrussi de Rothschild

La collection de porcelaines Vincennes et Sèvres d’Ephrussi de Rothschild rassemble des pièces d’exception qui en font l’une des plus belles du genre. Dans la fenêtre se trouvent de rares porcelaines lapis-lazuli bleues. Autour de pièces d’une des productions les plus prestigieuses de la manufacture de Sèvres dite “avec partitions musicales”. Sur la cheminée, une horloge en porcelaine rose “à la du Barry”.

La chambre attenante vous permet de découvrir des pièces bleu céleste aux tons roses ainsi qu’un vase ayant appartenu à Madame de Pompadour. La salle à manger de la baronne se transforme actuellement en restaurant-salon de thé qui offre aux visiteurs un moment de détente dans un cadre privilégié.

Le couple Rothschild collectionne avec passion des objets liés à l’architecture, à la nature et à l’art, ainsi que de rares pièces uniques. Après le divorce, Béatrice a tourné son attention vers l’une de ses grandes passions: collectionner l’art. Elle avait hérité de son œil vif et de son goût pour les beaux objets de sa famille. La devise de la famille était «Ars Patriae Decus»: «L’art est l’honneur de la patrie». Elle acquiert un plafond Tiepolo, des meubles du XVIIIe siècle, une table de jeux ayant appartenu à Marie Antoinette, un tapis commandé par Louis XIV.

La baronne elle-même a mené un style de vie élaboré. Au cours de sa carrière, elle collectionne l’art français ou non européen du XVIIIe siècle. Beaucoup de ses objets de collection achetés ont été emmenés par train jusqu’à la gare de Beaulieu-sur-Merbrought, et transportés de là à la Villa Ephrussi de Rothschild. Il n’y avait pratiquement aucune limite à sa passion pour la collection.

La baronne Ephrussi de Rothschild a fait de sa villa un véritable paradis pour les collectionneurs d’art avec de la porcelaine, des meubles et des peintures des Grands Maîtres. La villa a été décorée dans le style Rothschild, c’est-à-dire avec le meilleur de chaque époque, résultant en un mélange quelque peu éclectique.

La salle à manger
Cette chambre donne sur la baie de Villefranche et aurait probablement été la chambre de Maurice Ephrussi. Même si lui et Béatrice ont été séparés en 1904, il a trouvé pratique de garder une chambre à la Villa. Aujourd’hui, cette pièce a été aménagée en salle à manger. Cette pièce et la maison voisine les collections de porcelaine française de Béatrice, considérée comme l’une des plus riches de France, sinon du monde. Elle a obtenu son goût pour la porcelaine de son père Alphonse, qui était un grand passionné et collectionneur.

Toute la porcelaine de la salle à manger provient de la manufacture royale de Sèvres près de Paris, successeur de la manufacture de Vincennes créée par Louis XV.

La salle de porcelaine
La collection de porcelaine se compose de pièces de la Manufacture de Vincennes et de la Manufacture royale de porcelaine de Sèvres. Ephrussi de Rothschild avait installé des spécimens particulièrement inhabituels dans la pièce. De rares porcelaines bleues en lapis-lazuli se trouvent dans une vitrine. Ils sont entourés de pièces d’une des productions les plus célèbres de Sèvres, appelées “aux partitions musicales”. Sur la cheminée se trouve une horloge en porcelaine rose “à la du Barry”.

La majorité des porcelaines de cette pièce proviennent de la manufacture de Vincennes. Vous pourrez admirer les «vases de trois âges», extrêmement rares et ayant appartenu au père de Béatrice ou à une urne ancienne, autre merveille de la collection. Un vase appartenant à Madame de Pompadour est exposé dans la salle attenante attenante.

Villa Ephrussi de Rothschild
La villa Ephrussi de Rothschild, également appelée villa Île-de-France, est une villa balnéaire française située à Saint-Jean-Cap-Ferrat sur la Côte d’Azur.

La villa a été conçue par l’architecte français Aaron Messiah et construite entre 1905 et 1912 par la baronne Béatrice de Rothschild (1864-1934). Membre de la famille bancaire Rothschild et épouse du banquier Baron Maurice de Ephrussi, Béatrice de Rothschild a construit sa villa rose sur un promontoire sur l’isthme du Cap Ferrat dominant la mer Méditerranée.

La Villa Ephrussi de Rothschild, une somptueuse demeure entourée de neuf jardins idylliques à Saint-Jean-Cap Ferrat sur la Côte d’Azur, a été construite pendant la Belle Epoque par la baronne Béatrice Ephrussi de Rothschild, une femme extraordinaire, dont la vie et le goût au quotidien car l’art s’incarne à jamais dans la villa.

La baronne a rempli le manoir de meubles anciens, de peintures de vieux maîtres, de sculptures, d’objets d’art et a assemblé une vaste collection de porcelaine rare. Les jardins sont classés par le ministère français de la Culture comme l’un des jardins remarquables de France.

La Villa est une résidence de collectionneur, où la porcelaine fabriquée par la Manufacture royale de Sèvres côtoie les tapisseries des Gobelins, les tableaux des maîtres et les rares meubles. Les neuf jardins sont décorés de colonnes, de cascades, d’étangs ornementaux, de parterres de fleurs et d’espèces rares d’arbres.

À sa mort en 1934, la baronne a fait don du bien et de ses collections à la division Académie des Beaux Arts de l’Institut de France et il est désormais ouvert au public. Le rôle de l’Académie des Beaux-Arts est de défendre et mettre en valeur le patrimoine artistique de la France et de favoriser sa croissance sous toutes ses formes d’expression.