Muzeum umění Olomouc, République tchèque

Le Musée d’Art d’Olomouc (anciennement la Galerie des Beaux-Arts) a été créé le 5 avril 1951 dans le cadre du Musée Régional d’Olomouc. Après 1989, il est devenu une institution indépendante avec ses activités (expositions, spectacles, éducation) en cours dans trois endroits différents. Le musée est exploité par le ministère de la Culture de la République tchèque. Le musée possède plus de 85 000 objets de collection (peintures, sculptures, dessins, art graphique, photographies, arts appliqués et conceptions architecturales) ce qui en fait la troisième plus grande institution de ce type en République tchèque.

Olomouc Art Museum est une institution d’exposition et de mémoire. À l’heure actuelle, il gère près de 200 000 collections. Le directeur actuel est Mgr. Michal Soukup, professeur associé de longue date PhDr. Pavel Zatloukal, qui a dirigé l’institution jusqu’en avril 2013. Le fondateur du musée d’art d’Olomouc est le ministère de la Culture de la République tchèque. Il est soutenu par la région d’Olomouc. Des expositions à court terme et des expositions à long terme représentent la culture de l’art depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours. Pour chaque exposition, il publie une publication représentative ou un catalogue scientifique.

Le musée d’art a trois parties situées dans des bâtiments séparés où sont rassemblées des collections d’art ancien, moderne et contemporain:

musée d’art moderne
Musée archidiocésain d’Olomouc
Musée archidiocésain de Kroměříž

Il se trouve sur le site d’un ancien hôpital de la ville du Saint-Esprit dans un bâtiment Art Nouveau tardif avec des caractéristiques cubiques. La reconstruction du bâtiment a eu lieu dans les années 1915-1918 et a été conçue par Jaroslav Kovář older. Il se concentre sur l’art du début du 20ème siècle à nos jours. Il comprend une exposition permanente du siècle de la relativité. Le plus grand hall d’exposition pour les expositions à court terme est le Trojlodí.

Il a été fondé en 1998 en coopération avec l’Archevêché d’Olomouc à l’instigation du Pape Jean-Paul II. Sa tâche principale est de présenter des collections ecclésiastiques à grande échelle.

En 2006, une grande exposition a été ouverte dans les bâtiments nouvellement reconstruits de l’ancien château d’Olomouc sur la place Venceslas à Olomouc. La région comprend m.j. Bâtiments de la chapelle du doyen, de la chapelle Sainte-Barbe, de la chapelle Sainte-Anne et du palais gothique-romain de Zdík. La reconstruction des bâtiments historiques a été réalisée selon la conception architecturale de HŠH architekti et a été entre autres annoncée par la construction de la région d’Olomouc 2006.

Le Musée de l’Archidiocèse d’Olomouc a été nominé pour le prix d’architecture de l’Union européenne pour la République tchèque – le prix Mies van der Rohe.

En décembre 2015, le Musée Archidiocésain d’Olomouc a remporté le prestigieux «Label du patrimoine européen» en République tchèque. Les experts ont apprécié son caractère unique, consistant en l’étendue de l’espace d’exposition, la richesse des collections et l’intention de présenter des histoires qui racontent l’histoire partagée.

Principales expositions:
Le char de l’évêque Ferdinand Julius Troyer de Treyerstein
František Vavřinec Korompay – circuit: Entrée festive du Cardinal Ferdinand Julius Treyer à Olomouc (1783 ?, Huile sur toile)
Andreas Vogelhundt: Ostensoir Le Coucher du Soleil d’Or de Morava (1748-1750)
Bol avec gravure de bataille
Maître des Madons de Toruń – disciple: Sternberg Madonna (90ème du 14ème siècle, opuka)
Pieta z Lutína
Pieta de la collection Křivák
Veit Stoss: Crucifié
Olomouc disciple de Veita Stosse: Retábl sv. Jacques le Grand
Albrecht Dürer – disciple: Madonna avec des animaux
Karel Škréta: Saint Wenceslas coupe des idoles païennes et construit des églises chrétiennes (1641, huile sur toile)
Giovanni Battista Gaulli, appelé Baciccio: couronnement épine (après 1685, huile sur toile)

MUSEUM OF MODERN ART présente des expositions à long terme et à court terme d’art principalement du 20ème et 21ème siècle. La reconstruction du bâtiment a commencé en 1991 et a duré une décennie. Depuis 2007, des préparatifs ont été menés pour la transformation de cette partie du musée d’art en Forum central d’Olomouc.

MUSÉE ARCHIOCOCCIONE OLOMOUC a été créé en 1998 en coopération avec l’Archevêché d’Olomouc en tant que premier musée de la République tchèque axé sur la culture spirituelle. Le palais romain des évêques de Moravie, près de la basilique Saint-Venceslas au château d’Olomouc Přemyslid, est également à ses côtés. À partir de 1999, la partie nord de l’ancien château a été progressivement reconstruite pour les besoins du musée, à savoir la construction du chapitre doyenné et de sa cour d’élevage. Il a été ouvert au public le 1er juin 2006.

Le MUSEE ARCHDIOCANIQUE KROMĚŘÍŽ a été (encore une fois en coopération avec l’Archevêché d’Olomouc) établi le 20 juin 2007 dans le cadre du Musée de l’Archevêché de la ville de Kroměříž. Il administre toutes les collections locales (peintures, dessins, art graphique, collections de pièces de monnaie et de médailles, archives musicales, collection d’articles ménagers et bibliothèque) pour un montant de 135 000 pièces. Outre la galerie et les bibliothèques historiques, une exposition permanente de jardinage dans les Terres tchèques sera ouverte. Le palais archiépiscopal de Kroměříž et ses jardins historiques uniques ont été proclamés monument culturel national en 1995 et inscrits sur la Liste du patrimoine mondial culturel et naturel de l’UNESCO en 1998.

Tags: