Institut socio-environnemental, Brésil

Instituto Socioambiental (ISA) est une ONG brésilienne fondée en 1994 avec la mission de proposer et de promouvoir des solutions aux problèmes sociaux et environnementaux en mettant l’accent sur la défense de l’environnement, le patrimoine culturel, les droits de l’homme, les populations autochtones et d’autres communautés traditionnelles au Brésil.

ISA développe des programmes et des campagnes en partenariat avec plusieurs autres organisations, et est une institution de référence dans le thème socio-environnementales au Brésil.

Parmi ses fondateurs, les noms importants de l’anthropologie brésilienne se distinguent, comme Carlos Alberto Ricardo, Eduardo Viveiros de Castro et Isabelle Vidal Giannini.

Depuis 2001, ISA a été un Oscip – Organisation de la société civile d’intérêt public – dont le siège est à São Paulo (SP) et filiales à Brasilia (DF), Manaus (AM), Boa Vista (RR), Gabriel da Cachoeira São (AM) , Canarana (MT), Eldorado (SP) et Altamira (PA).

L’ISA est structuré en programmes qui sont basés sur les lignes d’action suivantes: la
défense des droits socio-environnementaux de
suivi et de proposer des alternatives aux politiques publiques de
recherche, la diffusion, la documentation des informations socio-environnementales du
développement des modèles participatifs de durabilité sociale et environnementale
Renforcement institutionnel des partenaires locaux

Le programme Xingu veut contribuer à la planification socio-environnementale du bassin du fleuve Xingu, compte tenu de la diversité socio-environnemental important qui le caractérise et l’importance des 28 millions d’hectares couloir des aires protégées qui comprend les terres autochtones et unités de conservation le long de la rivière Xingu .

Vale do Ribeira Programme vise à contribuer à la construction d’un modèle de développement régional fondé sur la richesse socio-environnementale de la forêt atlantique. En partenariat avec les associations locales quilombolas, les municipalités et les organisations de la société civile, elle propose et met en œuvre des projets pour le développement durable, la génération de revenus, la conservation et l’amélioration de la qualité de vie des communautés traditionnelles dans la région.

Le programme de Rio Negro Socioambiental promeut et articule les processus et les partenariats multiples pour construire une plate-forme de responsabilité socio-environnementale transfrontalière partagée par le développement durable du bassin du Rio Negro en Amazonie du Nord-Ouest. Cette région a une extension de plus de 80 millions d’hectares. Les bassins de Rio Negro et Rio Branco (71 millions d’hectares) sont partagés par quatre pays (Brésil, Colombie, Guyana et Venezuela).

Le thème des peuples autochtones au Brésil de l’ ISA est une référence nationale dans la production, l’ analyse et la diffusion d’informations sur les peuples autochtones qualifiés au Brésil.
Depuis le début des années 1980, il a maintenu des recherches sur les Indiens au Brésil, ainsi qu’un vaste réseau de collaborateurs qui fournissent de l’ information et des articles à des publications imprimées et sur les sites du thème.

Le Programme de droit social et environnemental et politique (PPDS) vise à promouvoir les politiques publiques et d’assurer la mise en œuvre des droits qui garantissent un environnement écologiquement équilibré et des conditions de vie dignes pour les populations autochtones et traditionnelles. Il agit dans l’exécutif, législatif et judiciaire, de proposer des actions juridiques, la préparation d’analyses et d’études, la diffusion d’informations, d’accompagnement et d’intervenir dans la rédaction de projets de loi, participer à des forums de la société civile et des conférences internationales.

Le Programme de surveillance des aires protégées produit, systématise et fournit des informations sur les terres autochtones (Tis), unités de conservation (UCS), terrains militaires, des terres Incra, les réserves de garimpeiras et d’autres pays d’intérêt public. Il surveille la situation juridique, les projets démographiques, gouvernementaux, caractérisation environnementale et les entreprises et dans ses SCU. Les points forts sont les sites des yeux dans les terres autochtones et des unités de conservation au Brésil.

Administration: Zone responsable de la gestion administrative et financière de l’ISA, dont le siège est à Sao Paulo et les équipes de référence à Brasília, São Gabriel da Cachoeira, Manaus, Boa Vista, Altamira, Eldorado et Canarana.

Communication et relations: Communication de l’ISA et la zone de relation a été la recherche de moyens novateurs pour montrer aux gens la gravité des défis socio-environnementaux d’aujourd’hui et de souligner des moyens créatifs pour changer

Développement institutionnel: Une activité qui vise à améliorer la capacité de flux d’informations internes et externes, grâce à des systèmes mis à jour et appropriés pour la collecte, le traitement et la gestion des informations en ce qui concerne les engagements et les obligations contractuelles. Il vise également à faciliter l’entrée permanente des ressources par le soutien à la conception du projet, la négociation avec les institutions donatrices et les rapports.

Documentation: zone de soutien qui dessert les équipes ISA ainsi que les demandes externes. Il a dans ses archives plus de 20 mille livres et documents, plus de 100 mille nouvelles numérisées et collection audiovisuelle.

Géotraitement: géotraitement est une activité permanente qui implique la production, la mise à jour et la diffusion de l’information cartographique et le développement des systèmes d’information géographique (SIG), aux fins de la surveillance et à l’élaboration des diagnostics socioenvironnementaux des terres indigènes, des unités de conservation et d’autres domaines d’intérêt socio -Environnement.

IT: Il est une activité permanente qui combine les routines nécessaires à la maintenance opérationnelle des systèmes informatiques de l’ISA, dans des conditions adaptées aux besoins des équipes de travail, en les améliorant de l’incorporation de nouveaux programmes et de l’équipement qui rendent plus efficace les opérations et rationaliser les activités de communication interne et externe, la gestion des bases de données et l’accès à l’information.

Tags: